Trucs et Astuces

 

Je vais essayer ici d'énumérer quelques trucs utiles pour un voyage aux Bahamas. J'en oublierai sûrement mais comme je connais les navigateurs, je suis certain que vous irez chercher des informations ailleurs qu'ici... Si un seul truc peut aider, j'en serai très content. Cette liste est sommaire et sera mise à jour quand des idées me viendront...

 

Partez avec un moteur en TRÈS TRÈS TRÈS bon état... Est-ce assez clair ou je dois ajouter quelques TRÈS.........

  • Changer vos bouchons de passe-pont (diesel, Waste, Eau) pour des bouchons en plastiques car les alliages utilisés sont de mauvaises qualité et une corrosion galvanique se fait ou utilisez un produit anti-grippage.
  • Ayez une lumière spéciale pouvant identifier votre voilier facilement lors de votre retour le soir dans l'obscurité.
  • L'idée de la toilette à compost me plaît bien. Les pumpouts sont rare ici et rare sont les voiliers qui n'ont pas de problème de toilette (eau qui remonte dans la cuvette, puanteur de l'évent de la fosse etc...)
  • Ayez toutes les pièces de rechange pour le moteur principal et celui du dinghy.
  • Le workshop manual du moteur principal peut être très utile.
  • Plusieurs anodes de rechanges. J'avais 2 anodes au départ (bout d'arbre et une autour de l'arbre et j'en avais déjà plus à Bimini) donc vérifiez-les en arrivant en Floride si vous pouvez.
  • Si vous pouvez avoir une éolienne, elle ne sera pas de trop si vous avez un frigo... Je regrette de ne pas en avoir installé une.
  • Les cartes de visites (genre carte d'affaire) avec vos coordonnées sont très pratique. Si c'était à recommencer, elles seraient plastifiées ou genre papier photo.
  • Petit bac Rubbermaid avec couvert pour les poissons pêchés.
  • Les drapeaux du Québec sont très fragiles apportez-en au moins 2 de rechanges à part celui déjà installé. Celui des Bahamas aussi mais vous pourrez en trouver si jamais il devient trop usé.
  • Les Waterway Guide de Dozier ont été nos préférés comparativement aux Maptech mais faites vous une idée par vous-même en les feuilletant en magasin.
  • Le livre de Luc Bernuy "L'intracoastal le guide" est un must... À lire aussi avant de partir.
  • Remontez votre ligne d'eau avec de l'antissalissure car le bateau est souvent très chargé et les algues se collent au gelcoat.
  • Avoir la météo dans les Far Bahamas n'est pas toujours évident. Et dans le nord des Abacos aussi. Un récepteur SSB ou le Sky Mate sera très utile. Mais maintenant que j'ai fais l'essai de la SSB, j'enlèverais cette option car il se fait de bien meilleurs choses pour capter une bonne météo... Le grichage de la SSB... Non merci...
  • Allez télécharger le document "Plein Sud" sur le site de la Conam, il est rempli d'excellentes sources d'information.
  • Abonnez-vous à Tow Boat US pour éviter les mauvaises surprises vous rentrerez dans votre argent dès votre premier remorquage et même si vous ne vous faites jamais remorquer, vous pourrez bénéficier de rabais à divers endroit.
  • La balise "Spot" fonctionne très bien et vous pouvez même la relier à votre service de Tow Boat US et la nouvelle balise vous permet même d'envoyer des courriel mais il y a quand même un prix à payer pour cette dernière.
  • Le Skipper Bob de l'intracoastal est un must.
  • Lunettes de soleil polarisées obligatoires si elle flottent, c'est encore mieux.
  • Chariot sur grosses roulettes presqu'indispensable pour aller faire les emplettes.
  • L'ancrage se fait souvent sur une seule ancre maintenant alors ne lésinez pas sur votre ancre principale. Nous avions une Rocna de 15Kg au bout de 165 pieds de chaîne 1/4 et jamais nous n'avons eu de problème. Cette ancre se replante facilement lors des changements de marée.
  • Un pulvérisateur de jardin peut être très pratique pour se rincer après s'être lavé à l'eau de mer. Choisissez-en un d'une couleur foncé afin que le soleil chauffe l'eau.
  • Avoir un kit de réparation pour les voiles ainsi que du Sunbrella pour réparer le canevas.
  • Voici une technique pour s'ancrer face à la houle peu importe d'où vient le vent, ça s'appelle faire le croupiat. Ceux qui ont lu le livre de Luc Bernuy connaissent probablement le truc mais c'est juste pour confirmer qu'il fonctionne à merveille. Voir la TECHNIQUE.
  • Une lumière de jardin ou de quai sur le dinghy est une très bonne idée pour que les gens puissent la voire dans la noirceur au mouillage.
  • Les draps santé accumuleraient moins l'humidité que les draps de coton selon se qu'on aurait entendu dire.
  • Quelques trappes à fourmis pourraient être utile.
  • Un mélange de Borax avec du lait concentré sucré (Borden) est une bonne façon d'empêcher les coquerelles de se reproduire. (En passant, ce genre de lait n'est pas cher aux Bahamas: 1,40$)
  • 2 bombonnes de propane de 10 lbs est mieux qu'une de 20 lbs, vous en aurez toujours une en backup.
  • Avant de partir, téléchargez et imprimez les # de téléphone pour vous rapportez aux "Customs and Border Patrol"